MULTICULTURALIM 2018
Monday, 19.11.2018, 19:50
» MAIN MENU
» STATISTICS

Total online: 1
Guests: 1
Users: 0


free counters

CUISINE

 

I became interested in cooking with the recipe of Thai curry that my Thai roommate wrote for me before leaving France. This funnily illustrated description convinced me that cooking is really easy. Since 2006 I’ve had an opportunity to make many friends of Asian and African origin who taught me to cook their favourite dishes. In the same time I was experimenting with different ingredients and spices in order to obtain a special taste that couldn’t be found in any traditional cuisine.

 

This particular experience brought me to the idea of organizing parties and corporate dinners to gather my friends or colleagues around a meal they have never tried before. Thus, after a successful internship in CNRS in 2008, I organised a small lunch for some 10 people, whose menu consisted mostly of Russian and Thai specialities:

 

ENTRY : Far East seaweed and salmon salad

MAIN COURSE : Coconut shrimp curry with pineapple served with white rice or buckwheat porridge (optional)

DESSERT : durian ice-cream

DRINKS : tamarind drink, birch juice, kwas (Russian rye-bread drink)

 

I’m often asked why I didn’t choose to be a cook – I could have made a professional career and wouldn’t have been jobless in times of crisis.

 





Mon intérêt pour la cuisine mondiale a commencé avec la récette de curry Thaï que mon colocataire Thaï m’a laissée avant de quitter la France. Cette jolie description accompagnée de quelques illustrations m’a convaincue que cuisiner c’est très facile. Depuis 2006, j’ai eu l’occasion de rencontrer beaucoup d’amis d’origine asiatique et africaine qui m’ont appris à concocter leurs plats préférés. En même temps, j’ai expérimenté avec des ingrédients et des épices pour arriver à créer un goût particulier qu’on ne pourrait trouver dans aucune cuisine traditionnelle.

 

Cette expérience particulière m'a conduit à l'idée d'organiser des soirées et des repas corporatifs comme une belle occasion de réunir mes amis ou mes collègues autour d'un plat exotique qu'ils n'ont jamais gouté dans la vie. Ainsi, après le stage au CNRS en 2008, j'ai organisé un petit déjeuner pour une dizaine de personnes dont le menu a consisté principalement des spécialités russes et thaïlandaises:

 

ENTREE : Salade aux algues (laminaires) et au saumon à l'Extrême-Orient

PLAT PRINCIPAL : Crevettes au curry Thaï et à l'ananas servies avec du riz nature ou du sarrasin (au choix)

DESSERT : glace au durian

BOISSONS : boisson de tamarin, jus de bouleau, kwas (boisson fermentée russe à base de pain de seigle)

 

On me demande souvent pourquoi je n'ai pas choisi de devenir cuisinier – j'aurais pu faire une carrière professionnelle et n'aurais pas été au chômage pendant la crise.




» Activités extra-professionnelles
» MULTILINGUAL MENU

©2018 VLADISTRIBU